lundi 7 septembre 2015

Elle s'appelait Sarah


Même si ce roman n'est pas inspiré d'une histoire vraie, on est vite pris dans l'histoire de Sarah & de Julia. Sarah vit en 1942 et Julia en 2002. Elles n'ont donc rien en commun sauf un appartement dans Paris... Là où Julia va vivre c'est là où Sarah a été raflée puis conduite au Vél d'Hiv le 16 juillet 1942. 
Ce livre retrace donc l'histoire de ces deux héroïnes. Julia est une journaliste américaine mariée à un français et qui va être amenée à faire des recherches sur cette rafle dans le cadre d'un article pour le triste anniversaire du Vel d'Hiv. Elle va petit à petit se rendre compte que la famille de son mari a un lien avec la famille de Sarah. 
Ce roman est magnifiquement bien écrie ! Je pense que c'est mon préféré. Cette histoire nous prend au cœur. Comment la barbarie a détruit une personne... Sarah qui en viendra à renier sa religion. 
Je conseille vraiment ce livre et d'ailleurs le film est pas mal fait également, mais à voir après avoir lu le livre bien sur.
"Elle avait la sensation que toute la haine du monde, tout le mal du monde, se concentraient ici, les encerclaient et se lisaient dans les visages fermés des policiers, dans leur indifférence, dans leur mépris. Et en dehors du camp, était-ce la même chose, le reste du monde détestait-il aussi les juifs ? Etait-ce ce à quoi toute sa vie allait ressembler ?" T. De Rosnay  
Nymphadora 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire