samedi 5 août 2017

Hantée


Edition : PKJ 
Parution : 6 juillet 2017
Pages : 390
Note : 14

Hello, j'ai terminé ce livre hier, je n'étais pas sur de faire une chronique sur ce roman car mon avis est assez partagé. Dans cette histoire on rencontre Delilah, qui revient de 6 années en pensionnat, qui va faire sa dernière année de lycée dans sa ville natale. Elle y retrouve Gavin, garçon mystérieux, qui l'avait beaucoup intéressée. Gavin est mystérieux car c'est un garçon solitaire qui vit dans une maison réputée pour être hantée... 
Très vite une relation va se créer entre les deux personnages. Amoureux de la belle Delilah, Gavin va lui faire visiter sa Maison. Cette Maison a effectivement quelque chose de spéciale, chaque objet/meuble qui l'a contient sont vivant. Malheureusement Maison ne voit pas d'un très bon oeil l'arrivée de cette fille à laquelle Gavin tient beaucoup, comme une mère trop protectrice elle va tout faire pour les séparer, jusqu'à faire du mal à Delilah. 

Ce livre a été écrit par deux auteures, le duo connu pour la célèbre série "Beautiful Bastard" : Christina Lauren. Elles nous offrent, dans "Hantée", un roman original et fantastique. Au début de l'histoire j'étais assez captivée, je vous laisse savoir d'où venait le mystère de cette maison. Malheureusement le charme n'a pas vraiment fonctionné sur moi. La base est intéressante, mais l'intrigue le devient de moins en moins au fil des pages. De plus, le langage un peu trop "cru" de Delilah m'a gênée pour un livre qui se classe dans les romans jeunesses... 
Enfin, la fin n'est pas satisfaisante. D'abord elle arrive un peu trop rapidement à mon goût, ensuite, on retrouve un personnage et je trouve que ce n'est pas assez exploité. Il y a des parties du livre qui aurait pu sauter facilement pour approfondir le retour de ce personnage. 
Je ne peux pas trop en dire sans spoiler. 

Dites moi si ce livre vous a plu et pourquoi. 

"Du moment où vous partagez vos secrets, ils ne vous appartiennent plus."

A bientôt

Nymphadora

Aucun commentaire:

Publier un commentaire